• Au centre hospitalier de Tours, l'eye tracking rend la parole aux malades

    Depuis le 1er juin 2015, un ordinateur équipé d'eye tracking a été prêté par la société Tobii Dynavox  au CHU de Tours (Hôpital Bretonneau, service réanimation) pour être testé auprès d'une dizaine de patients. Les membres du personnels soignants et l'équipe paramédicale ont trouvé le système très utile", explique le Dr Bodet-Contentin. 
    Devant le succès de ces premiers tests, le service a signé une convention de mécénat avec la fondation MACSF pour l'acquisition de sept machines complémentaires.
    Lire l'article sur Sciences et Avenir...


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :