• FreeClav 2009

    Le lapin dans un chapeau...


    Cliquez sur l'icone en forme de "lapin qui sort d'un chapeau", pour faire disparaitre le nouveau clavier virtuel "FreeClav 2009" proposé par l' Association Idée, quand le curseur sort de la zone de saisie, et le faire ré-apparaitre quand il revient. Pratique pour visualiser momentanément la totalité de l'écran, à moins que vous ne préfériez la nouvelle option "transparence du clavier" (?)



    Communiqué de l'Association Idée :

    FreeClav vient d'être amélioré
    Clavier à l'écran accessible en mode souris, sans clic et par défilement, avec dictionnaire prédictif, ses améliorations sont les suivantes :
    * amélioration du couplage du clavier avec les applications visées (le couplage devient automatique)
    * gestion de la transparence du clavier (pour pouvoir écrire, même dans une application qui se trouve cachée derrière)
    * fonction "lapin dans un chapeau" : le clavier devient invisible quand la souris sort de son périmètre et réapparaît quand la souris revient dessus (fonction hors service en mode d'accès par défilement)
    * fonction spéciale de saisie d'une adresse web pour les navigateurs

    Cette version est disponible en téléchargement , comme d'habitude, avec le programme d'installation.
    Les fichiers de configuration étant différents, cette nouvelle version s'installe dans un répertoire différent de l'ancienne version.
    Ce programme a un nom de baptême : FreeClav 2009 (au lieu de FreeClav )

    C'est la copie conforme de ClavAzerty disponible dans les clés AIACA, mais SANS les fonctions de lecture des lettres et des mots du dictionnaire par une synthèse vocale.
    Comme pour tout nouveau programme, merci de communiquer les éventuelles erreurs rencontrées.
    Bon usage !
    "

    téléchargement : www.idee-association.org

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :