• Asus, le constructeur taïwanais va lancer Zenbo, un petit robot conçu pour vous aider et vous divertir au quotidien.... "Zenbo fait office de robot domestique à tout faire : il se déplace librement dans la maison et profite de sa caméra intégrée pour reconnaître les humains qu’il croise. On peut l’interpeller par une commande vocale ("hey, Zenbo !") et il est censé pouvoir répondre à vos questions en langage naturel. Il peut aussi jouer le rôle de caméra de vidéosurveillance mobile, veiller sur les personnes âgées, raconter des histoires aux enfants..."
    Lire la suite sur 01.net ...

    Zenbo, le robot compagnon d'Asus

     


    votre commentaire
  • Buddy, le robot compagnon conçu et fabriqué par la start up française Blue Frog Robotics, ayant obtenu un financement participatif auprès de Indiegogo est dès à présent proposé en pré-commande sur adoptbuddy.com au tarif de 646€, date de livraison estimée au dernier trimestre 2016 !
    "Buddy propose des services basiques pour participer à la vie quotidienne d’une famille comme comme prendre une photo, une vidéo, diffuser un film ou de la musique, détecter un incendie, faire office d’agenda ou de réveil…mais propose aussi des services plus élaborés comme de la téléprésence, détecter la chute d’une personne âgée ou handicapée, alerter un proche, rappeler la prise de médicaments…"
    Lire l'info publiée sur : Kelrorot.fr

    Voir la vidéo (sous titrée en français) :

    Source : Kelrobot.fr (info de Abdenour Mouheb, stagiaire C-RNT).
    http://www.bluefrogrobotics.com/fr/home-fr/


    votre commentaire
  • 23 étudiants d' ISEN Lille (Institut Supérieur de l'Electronique et du Numérique) en dernière année de cycle ingénieur en robotique travaillent sur le projet "Print'Hand"
    démarré mi-septembre 2015.

    Le projet Print'Hand a pour but la réalisation d’un exosquelette pour membre supérieur à bas coût et Open Source. Ce dispositif à pour objectif d'aider les personnes ayant perdu l'usage partiel ou total d'un membre supérieur à retrouver son usage. Ce projet est réalisé en collaboration avec l'entreprise DAGOMA, entreprise spécialisée dans la création et la mise à disposition d'imprimantes 3D grand public .
    S'informer et suivre leur projet : https://www.facebook.com/printhand.fr/?pnref=story


    votre commentaire
  • "Maxence, 6 ans, né sans main droite, est devenu le premier enfant français équipé d’une prothèse imprimée en 3D qu’il a lui-même dessinée et coloriée. Si le petit garçon a appris à vivre sans, cette nouvelle "main de super-héros" va lui permettre d’améliorer son quotidien. Ses parents ne cachent pas leur émotion."
    Cliquer sur l'image ci dessous pour visualiser la vidéo sur le site BFM-TV

    Une prothèse de main imprimée en 3D pour Maxence

    e-NABLE qui est à l'origine de cette solution à bas coût (entre 50 et 200 euros selon la taille), est une communauté née aux USA au début de l'année 2014 qui met à disposition les plans de ces prothèses à imprimer en 3D. Un réseau de passionnés d'impression 3D qui œuvrent à travers le monde pour améliorer le quotidien d'enfants souffrant de malformation.Source : http://www.bfmtv.com/

    En savoir plus : reportage Science et Avenir

     


    votre commentaire
  • Aldebaran Robotics est une société française de robotique, qui développe plusieurs modèles de robots, dont l'humanoïde  autonome et  programmable NAO, destiné aux laboratoires et universités pour  servir de plate- forme de recherche, et Roméo, autre humanoïde, bien plus  grand et destiné  à l'aide aux personnes.
    Pourquoi le robot Nao plait aux enfants autistes ? : vidéo 

    On les a longtemps fantasmés, rêvés, imaginés, aujourd'hui les robots humanoïdes commencent à être une réalité. Direction Birmingham, au Royaume-Uni, à la découverte de Nao, un petit robot programmable capable d'interagir avec des enfants autistes. A leur contact, les enfants font d'énormes progrès : ils apprennent mieux et développent des relations sociales dont ils étaient auparavant incapables. Une véritable révolution pour des enfants souvent coupés du monde.
    (FutureMag -Arte / 8 mars 2014)

    http://www.aldebaran.com/fr
    source : Handimobility / France TV Infos


    votre commentaire
  • Depuis la rentrée, un robot, le QB, peut remplacer les élèves malades ou hospitalisés en classe dans trois lycées de l’Académie de Lyon. Ils le pilotent à distance.
    A lire sur le site APF Faire Face :
    http://faire-face.fr/2014/09/25/robot-remplace-leleve-en-classe/

     

     


    votre commentaire
  • Les fabuleuses prothèses myoélectriques telles que Bebionic ou iLimb, (+-30000€), ne sont accessibles financièrement qu'aux personnes accidentées avec un tiers responsable (accident du travail, accident de la voix publique), aux militaires blessés en mission...mais pas accessibles aux personnes ayant un handicap de naissance, ou suite à un accident domestique (cf notre précédent billet concernant Fabien Bares, ayant fait appel au cowfounding (générosité publique) pour se faire financer une prothèse Bebionic.

    La prothèse robotisée dont bénéficie désormais Alex Pring lui permet d'effectuer des gestes simples grâce à son système myoélectrique. ©UCFArmory

    Alex Pring, est un petit garçon américain de 6 ans, présentant une agénésie congénitale du membre supérieur droit. L'assurance maladie ne prenant pas en charge le coût d'une prothèse myoélectrique, ses parents ont fait appel à Albert Moreno, doctorant à l'université de Floride, qui avec une équipe d'étudiants en ingénierie aéronautique ont entrepris de fabriquer une prothèse de bras imprimée en 3D, motorisée et spécialement conçue pour le petit Alex. 
    Côut : 260 € + sept semaines de travail. Les images se passent de commentaires.
    Pour améliorer le prototype, et rendre accessible cette technologie au plus grand nombre, les étudiants de l'Université de Floride ont mis en ligne leurs plans d'impression.

    Sources : Sciences et Avenir, Daily News

    Additif : L'association E-Nable (USA) distribue gratuitement toutes les instructions pour fabriquer une prothèse à tout petit prix, à condition d’avoir accès à une imprimante 3D. Voir l'article publié par lavenir.net 
    (source : une info publiée dans Handimobility Magazine, numéro du 8 octobre 2014)

    Raptor-Hand

    votre commentaire
  • France 4 a diffusé le lundi 15 septembre, un documentaire retraçant le parcours de Fabrice Barès, premier Français à être appareillé d’une prothèse bionique. (prothèse bebionic, http://rslsteeper.com/ )
    Ci dessous, la bande annonce de ce reportage, consultable encore 4 jours en replay sur France Tv Pluz :
    http://pluzz.francetv.fr/videos/ma_nouvelle_main_bionique_,109166562.html

    L'émission : Fabrice Bares, amputé de la main droite à l'âge de 4 ans, va bientôt porter une prothèse bionique à 40 ans. Ce photographe, qui manie son appareil d'une seule main a eu recours au financement participatif pour réunir les 30 000 euros nécessaires. Il a également découvert les progrès faits dans les domaines de la biomécanique, de la robotique et de l'informatique, qui offrent de grands espoirs aux amputés.

    Source : Faire Face (APF)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique